Vous avez aimé un événement ?

Vous aimeriez retrouver le nom des artistes ou des intervenants ? Retrouvez toutes les activités passées en sélectionnant ci-dessous à gauche le jour à partir duquel vous souhaitez que s’affichent les archives :

Nov
14
Wed
2018
Mon Ange @ salle communale d'Onex
Nov 14 – Nov 15 all-day
Mon Ange @ salle communale d'Onex | Onex | Genève | Suisse

Cette pièce est inspirée de l’incroyable destin de Rehana, une jeune fille kurde de 19 ans, devenue malgré elle le symbole de la résistance contre Daech lors du siège de la ville
syrienne de Kobané en 2014 et 2015.
Face aux djihadistes de l’EI obsédés par la négation des femmes, le combat héroïque de ces amazones kurdes a marqué l’opinion publique et continue à ce jour.
La comédienne Lina el Arabi a été LA révélation du festival d’Avignon 2017 avec sa performance dans le rôle de Rehana. Son incarnation du personnage est tout simplement
prodigieuse dans cette pièce qu’elle défend bec et ongles, efficacement mise en scène par Jeremie Lippmann. On ne sait pas grand-chose sur l’Ange de Kobané, mais que les événements relatés soient arrivés ainsi ou pas, cette pièce met en lumière des faits réels du combat de ces jeunes femmes kurdes. Au-delà d’un destin personnel, l’histoire de cette femme qui se rebelle est un hommage à la résistance et à la dignité humaine face à tous les intégrismes.

Nov
16
Fri
2018
Yasmine Hamdan en concert @ Centre des arts
Nov 16 @ 20 h 00
Yasmine Hamdan en concert @ Centre des arts | Genève | Genève | Suisse

Yasmine Hamdan est une véritable icône underground à travers le monde arabe. Chanteuse, auteure et compositrice d’origine libanaise, elle associe avec brio les genres musicaux traditionnels, hip-hop et électroniques et chante en français, anglais et arabe.

Hal, morceau qu’elle interprète dans le film de Jim Jarmusch “Only Lovers Left Alive”, est emblématique de l’immense talent et des influences multiples de l’artiste.

Venez la découvrir lors d’un concert exceptionnel en Suisse dans le cadre du festival Les Créatives !

Horaires : Portes 19h30 / Concert 20h
Tarifs : de 15.- à 35.-

Plus d’infos sur www.lescreatives.ch/evenement/yasmine-hamdan/

Nov
21
Wed
2018
concert du pianiste de Yarmouk : AEHAM AHMAD @ Théatre du Galpon
Nov 21 @ 20 h 00
CONCERT DE AEHAM AHMAD

Dans le cadre des commémorations de la Nakba
l’Association des Parrainages d’enfants de Palestine, organise

le mercredi 21 novembre 2018 à 20h.
au Théatre du Galpon – rue des Péniches 2 – Genève
un concert du pianiste de Yarmouk : AEHAM AHMAD

Les comédiens Christian Robert-Charrue et Claude Vuillemin liront des extraits du livre
Le pianiste de Yarmouk.

Ouverture des portes 19h. – durant la soirée, buffet oriental

Présentation

Parrainages d’enfants de Palestine est une association qui, en collaboration avec l’Association In’Ash El Usra, basée à Ramallah, soutient des enfants de Cisjordanie et de Gaza dans des familles particulièrement touchées par l’occupation et les offensives de l’armée israélienne.


Les comédiens Christian Robert-Charrue et Claude Vuilleminliront des extraits du livre Le pianiste de Yarmouk.

En plus des tarifs ordinaires, un billet de soutien est proposé au prix de 50F.


Durant la soirée, buffet oriental

Un concert pour la mémoire

Dans le cadre des manifestations de commémoration de la Nakba, l’Association Parrainages d’enfants de Palestine invite le pianiste et chanteur Aeham Ahmad.
Né dans le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk en Syrie, Aeham Ahmad a commencé à chanter et jouer dans les rues de Yarmouk pendant la guerre, et à poster des vidéos de ces moments sur les réseaux sociaux pour montrer la résistance qui subsistait dans la ville assiégée. Ses chansons racontent l’horreur de la violence extrême, la douleur des gens de Yarmouk et le destin tragique de tous les réfugiés. Menacé de toutes parts à cause du contenu de ses chansons, il a dû fuir et a rejoint l’Allemagne en 2015.
Il a écrit, en collaboration avec la traductrice Sandra Hetzl et le journaliste Ariel Hauptmeier, Und die Vögel werden singen. Ich, der pianist aus den Trümmern. Ce livre raconte son histoire bouleversante et, à travers elle, celle du quotidien des habitants de Yarmouk pendant la guerre puis celle du parcours infernal de si nombreux réfugiés. Il a été traduit en français sous le titre Le pianiste de Yarmouk.

Mais ce type assis là, qui chante de manière si poignante, n’est pas seul. Ce n’est pas un soliste. C’est l’œuvre de beaucoup d’autres : de ceux qui ont donné des poèmes, ceux qui ont poussé le piano avec lui dans les rues de Yarmouk, ceux qui ont pédalé sur la mobylette pour produire de l’électricité, qui l’ont encouragé, qui ont enduré la torture pour le protéger.
Aeham Ahmad

 

FLYER DE LA SOIREE EN PDF
Information sur la soirée sur le site du Galpon