Canan Domurcakli – Musique traditionnelle Anatolienne

When:
16 October 2018 @ 20 h 00
2018-10-16T20:00:00+02:00
2018-10-16T20:15:00+02:00
Where:
ICAM-L'Olivier
Rue de Fribourg 5
1201 Genève
Suisse
Cost:
20.- chf
Contact:
ICAM- L'Olivier
022 731 84 40
Une immersion dans l’Anatolie mélancolique et incarnée de la chanteuse turque Canan Domurcakli.

Canan Domurcakli est une chanteuse, musicienne, archéologue, écrivain turque originaire de Sivas. Elle redonne vie aux chants traditionnels d’Anatolie, notamment à la poésie des asiks, ces bardes libres penseurs qui officièrent jusqu’au début du 20e siècle, à qui l’on doit la majeure partie de la tradition poétique turque, lyrique et épique. Canan s’accompagne au saz, un instrument à cordes de la famille des luths, emblématique de la musique traditionnelle et populaire d’Anatolie.

«Chez nous, en Anatolie, à qui s’apprête à chanter, on dit ‘’allez, chante-nous une belle chanson’’ pour dire en fait ‘’chante-nous une chanson toute plein de tristesse’’. Ce qui fait la particularité de nos chansons, c’est toujours le moment où celles-ci, même très rythmiques, touchent à la tristesse, au chagrin, à la mélancolie.»

La musique traditionnelle anatolienne
Originaire de l’actuelle Turquie, cette musique puise ses sources dans différents lieux, différents rythmes. Jouée depuis la fin du Moyen-âge, elle reste un répertoire vivant et actuel grâce à ses interprètes.
Dans la tradition, les ashiques et les ozans, proches des troubadours, présentent cette musique en s’accompagnant au saz. Les ashiques vont de campagne en campagne, de ville en ville avec leur saz pour chanter. Leur répertoire accompagne la danse, les mariages, évoquent le travail, l’héroïsme, le deuil et comprend aussi des berceuses.
Bien que les instruments et les sensibilités changent suivant les régions, il y a des thèmes récurrents : l’amour (surtout la souffrance de l’amour), la beauté du (ou de la) bien aimé(e), la séparation, l’immigration. Les paroles, parfois anonymes, sont essentiellement des poésies populaires du XIVe au XVIIIe siècle.

Le saz

Le saz est un luth à manche long joué au plectre et associé à  de nombreux répertoires en Turquie.
Il existe sous de nombreuses déclinaisons, de lutherie et d’accordage.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply