Présentation du livre GANGRENE de l’auteure syrienne Wadiaa Ferzly – traduit de l’arabe par Marguerite Gavillet Matar

When:
17 December 2020 @ 18 h 45
2020-12-17T18:45:00+01:00
2020-12-17T19:00:00+01:00
Where:
ICAM-L'Olivier
Rue de Fribourg 5
1201 Genève
Switzerland
Cost:
Free
Contact:
ICAM-L'Olivier
022 731 84 40

Damas, 2015. Une famille « déplacée » loin des zones de combat. Loin de la maison qu’on a dû abandonner, mais que la mère continue à payer en cachette. Le mari qui perd son travail. Le fils qui sèche les cours, enchaîne les petits boulots et les humiliations. L’arbitraire, la corruption, les privations. La tension de la guerre imprègne le quotidien. La chaleur torride, les rires, les disputes. Et puis le drame. Telle la gangrène, la guerre a ravagé les corps et les âmes. Faut-il rester, s’accrocher à l’espoir de retourner un jour dans sa maison, ou s’endetter encore et prendre le dangereux chemin de l’exil ? Wadiaa Ferzly met en scène avec beaucoup de finesse et d’empathie la vie de ces Syriens victimes de la guerre.

Wadiaa Ferzly est née en 1991 à Damas. Diplômée de l’Institut supérieur d’art dramatique en 2015, elle a ensuite participé à différents ateliers en Syrie et au Liban, dont celui du Royal Court de Londres. Installée à Berlin depuis 2017, elle a également collaboré à l’atelier d’écriture de la Fondation arabe pour l’art et la culture. Elle travaille actuellement sur différentes productions en Allemagne.

Présentation et lecture à trois voix

Marguerite GAVILLET MATAR

Docteur ès Lettres – Université de Provence (Aix-Marseille)
Traduction littéraire arabe français.
Lecture et explication de textes d’auteurs modernes, grammaire et terminologie grammaticale arabes, explication de sourates du Coran. Littérature populaire arabe
Traduction littéraire arabe français.

Liste sélective de ses publications
La femme à la fiole (traduction de « Imra’at al-qârûra » de Selim Matar), L’Harmattan, Paris 1993.
« A propos de quelques manuscrits et éditions de la geste de Zîr in Quaderni di Studi Arabi 15, 1997, pp. 165-182.
La guerre de la chamelle, la geste de Zîr Sâlim, récit traduit de l’arabe et présenté par Marguerite Gavillet Matar, Actes Sud, Arles 2001.
La geste de Zîr Sâlim d’après un manuscrit syrien, Présentation, édition et traduction annotées par Marguerite Gavillet Matar. Volume I: présentation et édition; volume II: traduction. Institut français du Proche-Orient, Damas 2005.

Jacques Michel

Comédien depuis 1966, Jacques Michel incarne plus d’une centaine de rôles en Suisse, France et Belgique, notamment sous la direction de Jean-Louis Martinelli, Matthias Langhoff, Jean-Louis Hourdin, Stuart Seide, Philippe Morand et Laurence Calame. On le voit dans L’Homme des Bois (mes. Isabelle Pousseur/Comédie de Genève), Le Test (mes.Gian Manuel Rau /Poche, Vidy), Hamlet, Anatomie de la mélancolie (mes.Valentin Rossier/Orangerie/ Genève), Le Malade Imaginaire (mes. Jean Liermier), Le Grand Retour de Boris S. (mes. F. Marin, Avignon 2014). Il collabore avec Véronique Ros de la Grange depuis 2004. Il joue ainsi dernièrement sous sa direction dans Vladimir (Zupancic) et dans l’adaptation du récit d’un naufrage en mer vécu il y a vingt ans, L’Année de la baleine et Music-Hall (Lagarce), repris à la Manufacture des Abbesses de Paris.

 

Le nombre de places étant limité pour des raisons sanitaires – la réservation est obligatoire.

    Votre Nom

    Votre Prénom

    Votre email

    Votre téléphone

    Nombre de personnes

    captcha

    0 replies

    Leave a Reply

    Want to join the discussion?
    Feel free to contribute!

    Leave a Reply