L’INSTITUT DES CULTURES ARABES ET MÉDITERRANÉENNES (ICAM)

L’Institut des cultures arabes et méditerranéennes a pour but de promouvoir, dans le cadre de la diversité, les cultures du Monde arabe ainsi qu’une information objective sur le monde contemporain et son évolution, la culture dans une perspective d’éducation permanente, les échanges interculturels et les contacts humains en particulier entre la Suisse et le Monde Arabe.

L’Institut favorisera, à travers une démarche laïque, la rencontre et la collaboration entre citoyens et étrangers, institutions, associations, sociétés exerçant une activité dans ces domaines.

L’Institut organise et promeut notamment des spectacles, des conférences, des formations, des sessions d’information, des colloques et tout autre activité liée à ses buts et ses objectifs .

L’Institut des cultures arabes et méditerranéennes joue le rôle de catalyseur de ce double mouvement. Il diffusera, valorisera les différentes cultures, permettra les rencontres, encouragera le dialogue.

L’Institut des cultures arabes et méditerranéennes est un pivot de l’articulation du vivre-ensemble. Il œuvre pour la reconnaissance tant de la présence des communautés arabophone par la société genevoise que l’inverse.

Espace de dialogue et de médiation culturelle et sociale, il joue un rôle privilégié auprès des institutions et partenaires associatifs du domaine de l’intégration et de la lutte contre les discriminations.

La présence des communautés arabophones de Genève n’est pas nouvelle. En effet, depuis longtemps des communautés importantes provenant tant des pays arabes que du Maghreb résident à Genève. En outre, une forte activité culturelle émane de ces communautés et associations. Cependant, en raison des contextes politiques, une certaine défiance s’est installée à l’égard de ses communautés. C’est dans le but de favoriser le dialogue ainsi que les échanges entre ces communautés et la société genevoise que l’institut des cultures arabes et méditerranéennes a vu le jour.

Les populations ciblées par ce projet sont multiples. La première est la société genevoise dans son ensemble. En effet, les évènements culturels organisés par le centre seront ouvert à toutes et tous. Un travail important de promotion sera effectué afin d’attirer un maximum de curieux. Les partenaires associatifs du centre joueront un rôle de premier plan dans le fait d’attirer des publics nouveaux lors des activités du centre.

En outre, l’institut permettra aux personnes des communautés arabophones de trouver un endroit favorisant le dialogue avec la société d’accueil tout en valorisant les cultures arabes. En outre, la permanence d’information permettra aux nouveaux arrivant-e-s de trouver les renseignements pour faciliter leur intégration.