PAGES CULTURELLES ARABES – Sites / Blogs / Facebook

WARAQ – Lebanon

WARAQ is a community of curious individuals who aim to create and showcase multidisciplinary artistic projects in the Arab world. 

.ورق” هي مجموعة أفراد فضوليين يطمحون لخلق وعرض مشاريع فنية متعددة الوسائط في العالم العربي”

Co-founders: David Hacbhy, Joan Baz , Hussein Nakhal, Ashley Phebe Choukeir

AGENDA CULTUREL BEYROUTH

L’Agenda Culturel est, depuis son lancement en 1994, la seule publication spécialisée dans la promotion des activités culturelles au Liban et la première en son genre dans le monde arabe. Média de référence, l’Agenda Culturel est un acteur majeur du développement de la vie culturelle et communique l’image d’une société en évolution en répertoriant les activités qui animent la vie culturelle du pays.

HASSAN MASSOUDY

Né en Irak en 1944, Hassan Massoudy passe son enfance à Najaf, puis est apprenti chez différents calligraphes à Bagdad. Au début des années soixante, il se trouve pris au coeur de la tourmente politique qui conduira à l’avènement de la dictature. Après de multiples souffrances, il quittera l’Irak pour la France en 1969, libre mais déchiré.
Depuis quarante ans, il a fait connaître dans son pays d’accueil l’art de la lettre arabe, où se marient les cultures d’Orient et d’Occident. Son apprentissage de la calligraphie traditionnelle et sa confrontation avec l’art contemporain lui ont permis de tracer un nouveau chemin à l’art de la calligraphie arabe.

FESTIVAL DES MUSIQUES SACRÉES DU MONDE – FES

Animée et hospitalière, Fès ne livre pas pour autant ses secrets aisément. Depuis le sommet de ses collines où semblent dormir les tombeaux de la nécropole mérinide s’étend une mer étincelante de toits cuivrés élevés par des murs éclaboussés de lumière, tous renfermant derrière leur anonymat un patrimoine qui ne demande que du temps pour se révéler aux voyageurs.
Fès, qui fut pendant plusieurs siècles une capitale politique et intellectuelle du Maroc, était devenue un centre de rencontres et d’échanges. On rapporte que Sylvestre II (Gerbert d’Aurillac), Pape de 999 à 1003, y séjourna dans sa jeunesse pour y faire des études à la suite desquelles il introduisit les chiffres arabes en Europe.
Maïmonide, médecin et philosophe juif, enseigna à la Qaraouine. L’oeuvre de ce philosophe est une merveilleuse illustration de cette symbiose de la culture judéo-islamique qui avait prévalu en Andalousie et trouvé un écho similaire à Fès.
Le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde et son forum créés en 1994 et 2001, s’inscrit dans la tradition savante, artistique et spirituelle de la ville.
Depuis leurs créations, ces manifestations ont connu un succès grandissant.