Le monde d’après : les Syriens ne seront pas entendus, selon le romancier Khaled Khalifa

“Rien ne va changer, la guerre va se poursuivre”, déplore l’Alépin de 56 ans, un des écrivains les plus connus de Syrie.

OLJ/AFP/Maher AL MOUNES / le 14 juin 2020 à 10h25

Retrouver l’article original dans l’Orient le jour

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply