L’aurore – Selahattin Demirtas

” A toutes les femmes assassinées, à toutes celles victimes de violence… “. Des rêves piétinés de Seher aux yeux noirs de Berfin, de Nazo qui fait des ménages à Mina, la petite sirène engloutie, toutes ces femmes, qu’elles soient mères, adolescentes ou filles, affirment leur liberté à tout prix. Selahattin Demirtas livre ici un récit à la fois tragique et plein d’espoir sur la Turquie contemporaine.

 

Prix : 10chf

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply